La course à la Maison blanche dans le radar de pirates russes, iraniens et chinois

zdnet.fr
Illustrations Wikimedia En savoir plus
Relayé par ActuTech via zdnet.fr En savoir plus
L’élection présidentielle américaine suscite la convoitise de nombre de pirates parrainés par la Russie, l’Iran ou la Chine. Et c’est Microsoft qui le dit.

Lire l’article complet sur zdnet.fr


Tags: , , , ,




  • avatar
    Suivant

    5G : pas de compensation financière en échange du démontage des antennes Huawei

    Le secrétaire d'Etat au Numérique Cédric O a confirmé que les opérateurs démontant leurs antennes Huawei n'obtiendront pas de compensations financières.
    R22.99-37.104-42412.150288
    error: