Cybersécurité : à l’approche des élections, mieux vaut prévenir que guérir

globalsecuritymag.fr
Illustrations Wikimedia En savoir plus
Relayé par ActuTech via globalsecuritymag.fr En savoir plus

Guillaume Poupard, directeur de l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI) place les élections comme un risque majeur de cyberattaques. Des présidentielles, aux sénatoriales, en passant par les municipales, les opportunités sont multiples pour les cybercriminels ; comme l’a indiqué récemment dans une interview, l’ex-faussaire et consultant du FBI, Franck Abagnale Junior, avec internet, la cybercriminalité est aujourd’hui sans frontières. Forts de l’expérience des élections de 2016 – 2017 ciblées par de nombreux hackers et face au risque que cela perdure, les Etats doivent pl[...]

Lire l’article complet sur globalsecuritymag.fr


Tags: , , , ,




  • avatar
    Suivant

    Une vulnérabilité BLURtooth permet d'écraser les clés d'authentification Bluetooth

    Tous les appareils utilisant la norme Bluetooth 4.0 à 5.0 sont vulnérables. Les correctifs ne sont pas disponibles pour l'heure.
    R22.99-37.104-42412.150288

    Actutech news high-tech, toute l'actualité web et tech, numérique, tests, mises à jour, vidéos, mobile, hardware, produits connectés, réseaux sociaux, geek.

    Articles RSS tous droits réservés par leur auteur. En savoir plus. Devenir rédacteur.

    © www.actutech.fr | Melk.fr
    error: